Pour cette exposition, qui est la première portant sur les pensionnats indiens à avoir été développée au Canada, des photographies et documents d’archive ont été utilisés, afin de livrer l’histoire du système en utilisant un format que l’on retrouve plus traditionnellement dans les musées. Le contenu est présenté sur des panneaux explicatifs et les images sur des photos encadrées.