Conseil d’administration

Richard Kistabish, président du conseil d’administration
Elizebeth Palfrey, Vice-Présidente et Trésorière
Dre Marlyn Cook
Cindy Swanson
Jonathon K. Swanson
Nina Segalowitz
Adam North Peigan

 Veuillez faire défiler vers le bas afin de lire les biographies de tous les membres du conseil d’administration :

Richard Kistabish, Président

M. Kistabish est un Algonquin de la Première Nation Abitibiwinni au Québec. Il parle couramment le français, l’anglais et l’algonquin. Ex-président des Services sociaux Minokin, il œuvre depuis de nombreuses années dans le domaine des services sociaux et de la santé à l’échelle régionale et provinciale. Il a occupé les postes d’administrateur et de gestionnaire du Comité de la santé de la Première Nation Kitcisakik. Il a également été chef de la Première Nation Abitibiwinni et Grand chef du Conseil Algonquin du Québec pendant deux mandats. Il a notamment publié Mental Health and Aboriginal People of Quebec, le Green Book Position Paper of the Algonquin Nation on Environmental Issues et la National Inquiry into First Nation Child Care. Il est vice-président de la Fondation autochtone de guérison et président de la Fondation autochtone de l’espoir. M. Kistabish siège au conseil d’administration de la Fondation autochtone de l’espoir depuis 2002.

Elizebeth Palfrey, Vice-Présidente et Trésorière

Mme Palfrey est une grand-mère métisse et est née en Colombie-Britannique. Elle vit actuellement au Manitoba. Au cours des trois dernières décennies, elle a vécu et travaillé au Nunavut. Possédant une vaste expérience dans le développement communautaire, tant dans le secteur privé que dans le secteur public, elle a œuvré à titre d’associée directrice et membre du conseil d’administration de nombreuses entreprises privées. Mme Palfrey siège en tant que présidente du conseil d’administration du Keewatin Regional Health depuis huit ans, consacrant tous ses efforts, en collaboration avec les autres membres du conseil,  à la facilitation de l’accès aux services de santé pour les résidents de leurs communautés. Elle est membre de la NWT Health Care Association et également membre du conseil d’administration de l’hôpital Churchill et du Winnipeg Regional Health Board. Elle a substantiellement collaboré en tant que bénévole avec de nombreux autres groupes communautaires et conseils d’administration locaux et régionaux. Elle a occupé le poste de directrice du Business Loan Fund et elle a été membre du conseil consultatif du ministère pour les questions touchant les entreprises et le développement économique. Elle a été présidente de l’Association de l’industrie du tourisme pendant plusieurs années et, en tant que membre du conseil d’administration de la chambre de commerce régionale, elle a activement contribué à accroître le développement des entreprises et les possibilités d’emploi. Madame Palfrey continue ses activités bénévoles,  et elle s’intéresse tout particulièrement aux initiatives menées par les jeunes autochtones.

Mme Palfrey siège au conseil d’administration de la Fondation autochtone de l’espoir depuis 2002.

Cindy Swanson, Secrétaire

Mme Swanson est cri/métisse, originaire d’Edmonton en Alberta, actuellement candidate au doctorat au Centre de recherche pour la formation et le développement des enseignants à la Faculté d’éducation élémentaire de l’Université d’Alberta. Ses recherches de doctorat portent sur les premières expériences des enfants autochtones et de leurs familles lorsqu’ils pénètrent dans l’espace scolaire. Elle va ainsi mener des entrevues afin de déterminer comment leur vision du monde façonnée dans le cadre familial est influencée dans et par leurs expériences vécues en milieu scolaire, milieu façonné par les programmes scolaires. Avant de commencer le programme de Ph.D., Mme Swanson a été enseignante pendant douze ans auprès du conseil des écoles publiques d’Edmonton. Elle a également été membre du conseil d’administration de la Fondation autochtone de guérison depuis 1998. Elle est membre du conseil d’administration de la Fondation autochtone de l’espoir en 2005.

Dr Marlyn Cook

Dr Cook est membre de la Première Nation Grand Rapids au Manitoba. Diplômée de l’Université du Manitoba (Faculté de médecine), elle exerce actuellement la médecine familiale dans la région de la baie James où elle est médecin-chef et directrice du Programme de guérison traditionnelle. Parmi les postes qu’elle a occupé précédemment, notons celui de coprésidente d’un groupe de travail des Premières Nations sur les services à l’enfant et à la famille (Winnipeg, Manitoba), de consultante au sein de la Division des Services Médicaux pour les Premières nations et les Inuits (Winnipeg, Manitoba), de médecin légiste pour la province du Manitoba, de directrice d’études au sein du Programme des enseignements traditionnels de la Faculté de médecine de l’Université du Manitoba, et, enfin, d’assistante directrice des opérations cliniques au sein du département des Services Médicaux, Santé Canada pour les Premières nations et les Inuits (Winnipeg,Manitoba). Dr Cook a siégé sur de nombreux comités et conseils d’administration, incluant le comité directeur Swampy Cree AIDS, le conseil d’administration du collège des médecins de famille du Canada, chapitre du Manitoba, le comité consultatif du centre de transition de Mino-Ayaawin pour les femmes autochtones, le comité sur la mortalité périnatale de l’hôpital général de Thompson et le comité directeur national pour des choix équilibrés et des opportunités en sciences et technologies pour les autochtones. Elle était également présidente du comité de planification et membre du conseil d’administration du centre de santé Sioux Lookout Mino-Ya-Win. Dre Cook est membre du collège des médecins de famille de l’Ontario, membre du comité sur l’utilisation de drogues chez les Premières Nations et Inuits, membre du comité fédéral sur les produits pharmaceutiques et thérapeutiques et du conseil consultatif de la Société de gestion des déchets nucléaires.

Dr Cook siège au conseil d’administration de la Fondation autochtone de l’espoir depuis 2005 et de la Fondation autochtone de guérison depuis 2003.

Nina Segalowitz

Nina travaille dans le milieu communautaire depuis plus de 25 ans et détient un Baccalauréat en Relations humaines. Elle consultante culturelle pour les Forces canadiennes, le Service de Police de la Ville de Montréal, des universités et des écoles. Elle organise des événements de couvertures KAIROS qui incluent le partage de son expérience en tant que Survivante de la « Rafle des années 60 » lors de ses présentations. Elle étudie présentement afin d’obtenir sa certification en massothérapie et son but est de travailler en soins palliatifs au sein de patients atteints du cancer.

Adam North Peigan

Adam North Peigan fait partie de la Pikani First Nation du 7ème traité et réside présentement à Edmonton. Adam a consacré sa carrière à faire valoir le besoin d’avoir des programmes et des services pour les autochtones en Santé, en Soins aux enfants et de la famille, en Formation d’emploi, en Éducation, en Services résidentiels, en Justice et en Réconciliation. Adam possède de nombreuses années d’expérience en gouvernance en tant que membre de divers conseils d’administration et comités au sein des communautés autochtones en Colombie-Britannique et en Alberta. Il a su utiliser son leadership dans sa communauté de Pikani en tant que membre du Conseil des chefs. Adam a aussi œuvré dans de la fonction publique de la Colombie-Britannique où il a été nommé par le Ministre de la Santé en 1998 pour le rôle de Gouverneur d’une des plus grandes autorités en Santé en C-B, soit celle de la région de South Fraser.
Adam a aussi tenu des positions de leader en tant que Gestionnaire sénior pour la Tsawwassen First Nation en C-B, le poste de PDG de la Wesley First Nation à Morley et le poste de PDG pour le Centre canadien de l’amitié autochtone à Edmonton.
La grande culture et les traditions d’Adam en tant qu’homme autochtone enrichissent sa vie. Adam est un danseur Pow Wow dans la catégorie de dance traditionnelle des hommes et a voyagé à travers le pays et les États-Unis afin de participer dans les célébrations Pow Wow.
Présentement, Adam est le Président de « Société albertaine autochtone de la Rafle des années 60 ». Sous son leadership, la société travaille de près avec le Gouvernement albertain et le Gouvernement du Canada afin de faciliter la Réconciliation pour tous les Survivants de « la Rafle des années 60 » en Alberta et à travers le pays. Adam a été nommé au Conseil d’administration de la Fondation autochtone de l’Espoir en Janvier 2018.

Jonathon K. Swanson

Jonathon Swanson est issu des Premières nations du Nord de l’Ontario. Il a étudié les relations internationales au Canada, en Nouvelle-Zélande et en Russie. Il a précédemment enseigné et donné des conférences en Science politique, Médias et en Relatons internationales à l’Université de Auckland, à l’Académie du Ministère des Affaires étrangères de la Fédération Russe, à l’Université des technologies d’Auckland et ailleurs.

Depuis 2005, Jonathon a travaillé en tant gestionnaire exécutif et sénior dans une variété de communautés des Premières nations et organisations à buts non-lucratifs en C-B, et à travers le Canada, dans les domaines de la Gouvernance, de la Santé et du Développement des capacités.

Jonathon a deux filles et réside présentement à Ottawa.